Les quais comme trait d’union entre l’économie et la nature

Les quais comme trait d’union entre l’économie et la nature

COMMUNIQUE DE PRESSE, le 5 octobre 2021

De nouveaux quais et la remise à ciel ouvert de la Senne : au travers du Port de Bruxelles et de Bruxelles Environnement, la Région investit dans un projet global, qui allie plus de nature et une économie circulaire au coeur de Bruxelles.

Ce 5 octobre 2021 marque un tournant dans l’histoire de l’eau à Bruxelles : après y avoir été longtemps enterrée, la Senne retrouve la lumière, avec un projet de mise à ciel ouvert et de renaturation qui améliore la qualité de l’eau et la biodiversité. Et, dans le même temps, sur le même site, la Région investit dans de nouveaux quais sur le canal de Willebroeck, en permettant l’implantation d’une entreprise active dans l’économie circulaire et utilisatrice de la voie d’eau. Cette collaboration exemplaire entre le Port et Bruxelles Environnement illustre la mobilisation des acteurs publics et privés aux côtés du Gouvernement pour activer la transition économique et climatique bruxelloise.

Concrètement, les nouveaux murs de quai d’une longueur de 225 mètres serviront à la société Comet, active dans l’économie circulaire et le recyclage des métaux, qui a obtenu une concession du Port de Bruxelles suite à un appel à projets. Comet s’est engagée à utiliser la voie d’eau pour un tonnage garanti de minimum 80.000 tonnes par an, soit 7 500 camions en moins sur nos routes, évitant le rejet de 1200 tonnes de CO2. Une quarantaine d’emplois seront créés grâce à cette nouvelle activité économique.

C’est aussi sur ce site que la Senne a été remise à ciel ouvert sur 200 mètres, une première depuis le début de son voûtement en 1870. Après la démolition du pertuis, de nouvelles berges ont été aménagées afin d’offrir des habitats variés à la faune locale. Ce chantier a bien sûr aussi utilisé la voie d’eau pour l’acheminement et l’évacuation des matériaux.

La remise à ciel ouvert de la Senne et la renaturation de ses berges permettent d’améliorer la qualité de ses eaux, pour que la vie aquatique puisse à nouveau s’y développer. Elles répondent ainsi à une directive européenne imposant des normes pour la qualité de l’eau des rivières et ont été subsidiées dans le cadre du projet européen LIFE Belini. Ces aménagements préfigurent le cadre plus vaste du développement souhaité du site de Schaerbeek Formation comme pôle économique et logistique axé sur l’économie circulaire et lié à la voie d’eau.

Le Ministre de la Transition climatique et de l’Environnement, Alain Maron se réjouit que « la Senne puisse couler à nouveau à l’air libre au travers du domaine portuaire. Ces aménagements concertés en amont avec l’entreprise qui va occuper le terrain démontrent que de plus en plus d’acteurs souhaitent aujourd’hui contribuer à un développement économique conscient des enjeux climatiques et de la nécessité de renforcer la nature et la biodiversité. Le Gouvernement bruxellois est à leurs côtés pour investir dans les infrastructures soutenant cette transition. C’est dans cette optique que nous allons poursuivre avec le Port la gestion de la zone du canal et que nous souhaitons développer à l’avenir, le site de Schaerbeek Formation, en y remettant la Senne à ciel ouvert sur plus de 2,5km. »
Yassine Akki, président du Port de Bruxelles a déclaré à l’occasion de la conférence de presse : « Un port ne vit que par ses quais. Sans eux, impossible de transborder des marchandises de la voie d’eau à la route. Grâce à ce nouveau quai de 225 mètres, nous permettons la poursuite du développement portuaire à Bruxelles et l’installation d’une nouvelle entreprise qui utilisera abondamment la voie d’eau pour son activité. Un nouveau mur de quai construit en parfaite collaboration avec la Région de Bruxelles-Capitale, qui a financé les travaux en grande partie, et Bruxelles Environnement, avec qui nous avons collaboré pour permettre la remise à ciel ouvert de la Senne qui traverse le terrain. »
Benjamin Thiébaux, du service Réseau hydrographique de Bruxelles Environnement « Après avoir été cachée et malmenée pendant des années, le Senne est pour la 1ère fois remise à jour. Voilà qui marque un tournant dans son histoire et constitue un nouveau point de départ. Ce maillage bleu et vert dans une zone fortement industrialisée permet de renforcer les corridors écologiques. Le retour de la biodiversité sur ces berges participe à l’amélioration de la qualité des eaux du cours d’eau et donc à atteindre les objectifs

 

Story image

Pour plus d'informations, vous pouvez joindre :

Sylvain Godfroid Port de Bruxelles
Nicolas Roelens du cabinet du ministre de la Transition climatique et de l'Environnement Alain Maron

 

 

A propos de Bruxelles Environnement

Bruxelles Environnement est l'administration de l'environnement et de l'énergie de la Région de Bruxelles-Capitale. En tant que service public, Bruxelles Environnement a pour mission d'étudier, surveiller, gérer et apporter son expertise dans les domaines de l'air, la nature, l'eau, les sols, les déchets et le bruit. L'administration délivre également des permis d'environnement et de contrôle de leur respect, soutient des projets d'éducation, d'information et de sensibilisation à l'environnement et développe ses activités dans le domaine de l'écoconstruction. Bruxelles Environnement pilote de plus le plan régional Air-Climat-Energie. Autant de missions qui visent à préserver l'environnement, à soutenir les Bruxellois et ainsi améliorer leur qualité de vie.

Bruxelles Environnement
Site de Tour & Taxis
av. du Port, 86C/3000 B
1000 Bruxelles