Le tri des déchets alimentaires : un exploit à la portée de tous, un enjeu capital

Le tri des déchets alimentaires : un exploit à la portée de tous, un enjeu capital

L’objectif européen visant à recycler au moins 55% des déchets ménagers d’ici à 2025, 60% d’ici à 2030 et 65% d’ici à 2035 est un défi environnemental de taille qui demande la participation de chaque citoyen.ne.

40% des déchets jetés dans les sacs blancs (déchets résiduels) sont des déchets alimentaires.  Ceux-ci peuvent être facilement triés pour une meilleure valorisation. Le défi peut être remporté si chacun.e prend la décision de passer au tri des déchets alimentaires.

A l’initiative du ministre bruxellois de l’Environnement et de la Propreté publique, Alain MARON, Bruxelles-Propreté et Bruxelles Environnement unissent leurs forces pour encourager les Bruxellois.e.s à trier leurs déchets alimentaires.

A partir du 6 juin 2021, une campagne en mass invitera les Bruxellois.es à passer à l’action. Et d’action il en est question dans cette campagne inspirée d’exploits sportifs.

  • La campagne se décline comme suit :  
  • Affichage : en rue et sur les flancs des camions de Bruxelles-Propreté.
  • Radio  Réseaux sociaux
  • Influenceurs (Facebook et Instagram) :  Bruxelles-Propreté et Bruxelles-Environnement ont, par ailleurs, décidé de faire appel à des influenceurs pour porter le message de tri auprès de leur communauté de followers. 

Pour mieux accompagner les Bruxellois.es, le site www.dechetsalimentaires.brussels reprend les consignes claires et de nombreux conseils pratiques pour bien trier ses déchets alimentaires.

Chaque citoyen.ne y trouvera la solution qui correspond le mieux à son mode de vie et à son environnement :

  • Compost individuel pour obtenir un engrais maison 100% naturel  
  • Compost collectif pour toute personne souhaitant partager des moments conviviaux avec ses voisins 
  • Sac orange à déposer chaque semaine le long de sa façade.

 

Le site www.déchetsalimentaires.brussels offre aussi des solutions pour diminuer le gaspillage alimentaire. Un bon point pour l’environnement et le portefeuille des Bruxellois.e.s.

Via ce site, les citoyen.ne.s pourront  s’inscrire gratuitement aux ateliers anti-gaspi organisés par Bruxelles-Environnement :

  • Atelier : « Mieux s’organiser pour moins gaspiller »
  • Atelier : “Improviser avec les restes pour diminuer le gaspillage alimentaire”.

Que deviennent les déchets alimentaires ?

Recyclés en compost, les déchets alimentaires retournent à la terre et participent ainsi au cycle naturel de notre alimentation.

Ils peuvent aussi être transformés en électricité et en chaleur.

Trier ses déchets alimentaires, un exploit à la portée de tous.

 

Etienne Cornesse Porte-Parole, Bruxelles-Propreté

 

A propos de Bruxelles Environnement

Bruxelles Environnement est l'administration de l'environnement et de l'énergie de la Région de Bruxelles-Capitale. En tant que service public, Bruxelles Environnement a pour mission d'étudier, surveiller, gérer et apporter son expertise dans les domaines de l'air, la nature, l'eau, les sols, les déchets et le bruit. L'administration délivre également des permis d'environnement et de contrôle de leur respect, soutient des projets d'éducation, d'information et de sensibilisation à l'environnement et développe ses activités dans le domaine de l'écoconstruction. Bruxelles Environnement pilote de plus le plan régional Air-Climat-Energie. Autant de missions qui visent à préserver l'environnement, à soutenir les Bruxellois et ainsi améliorer leur qualité de vie.

Bruxelles Environnement
Site de Tour & Taxis
av. du Port, 86C/3000 B
1000 Bruxelles