Lancement de LIFE RIPARIAS: 7 millions d’euros pour lutter contre les espèces exotiques envahissantes en Belgique

Lancement de LIFE RIPARIAS: 7 millions d’euros pour lutter contre les espèces exotiques envahissantes en Belgique

Les régions unissent leurs forces pour relever ce défi transfrontalier

COMMUNIQUE DE PRESSE, le 25 août 2021

Les espèces exotiques envahissantes (EEE) constituent une menace de premier ordre pour la biodiversité. LIFE RIPARIAS a été lancé pour relever ce défi à travers la Belgique.

Le projet LIFE RIPARIAS vise à optimiser la gestion des EEE au cours des 6 prochaines années. Il cible plusieurs espèces de plantes et d’écrevisses présentes en bordure de rivières et dans les étangs. Il se focalise sur une zone pilote incluant les bassins versants de la Dyle, la Senne et la Marcq.

Il y a actuellement 66 EEE répertoriées comme préoccupantes pour l’Union européenne. Parmi elles, 12 espèces de plantes et 3 d’écrevisses sont déjà répandues ou pourraient apparaître en Belgique. Ces dernières sont ciblées par le projet ainsi que les espèces qui seront inscrites sur la future liste d’alerte belge. Pour n’en citer que quelques-unes : la berce du Caucase concurrence fortement les espèces végétales indigènes et peut causer de graves brûlures en cas de contact avec la peau. L’écrevisse de Louisiane, détectée dans plusieurs endroits, menace non seulement notre seule espèce d’écrevisse indigène mais aussi les plantes aquatiques, les amphibiens et les poissons. La jussie à grandes fleurs, quant à elle, se développe très rapidement et peut recouvrir toute la surface d’un plan d’eau, au détriment des espèces animales et végétales indigènes.

Story image

Il est donc aujourd’hui crucial de prendre des décisions efficientes, en s’appuyant sur des données fiables et sur les meilleures pratiques de gestion des EEE, que celles-ci soient répandues ou émergentes.

La collaboration étroite entre les 3 régions belges occupe une place centrale dans ce projet, les invasions biologiques ne connaissant pas de frontières. LIFE RIPARIAS rassemble des partenaires provenant d’organismes publics ainsi que des secteurs académique et associatif, tous engagés à travailler ensemble. Les actions de surveillance et de gestion seront coordonnées afin de maximiser leur efficacité.

La participation active et la coopération entre les décideurs, les gestionnaires de terrain et le grand public sont essentielles à la réussite de ce projet. Des brochures et guides de bonnes pratiques de gestion seront élaborés afin de faciliter l’identification et la gestion des EEE sur le terrain. Des sessions d’information et de formation sont également prévues afin de partager les connaissances aussi largement que possible. Des opportunités de volontariat sont aussi envisagées : toute aide est la bienvenue !

Ce projet novateur est cofinancé par l’Union européenne et les 3 autorités régionales belges pour un budget total estimé à 7 millions d’euros. LIFE RIPARIAS a pu voir le jour grâce au financement du programme LIFE 1 « Nature et Biodiversité ».

A travers le projet LIFE RIPARIAS (Reaching Integrated and Prompt Action in Response to Invasive Alien Species), les autorités belges s’associent afin d’optimiser la gestion des espèces exotiques envahissantes en bordure de rivières et dans les étangs, par-delà les frontières régionales. Ce projet est rendu possible grâce au cofinancement de l’Union européenne dans le cadre du programme LIFE. Pour plus d’informations, veuillez vous référer au site internet de LIFE RIPARIAS

 

1 https://cinea.ec.europa.eu/life_en

Photo 1. Berce du Caucase.jpg 3 MB Photo 2. Ecrevisse de Louisiane.jpg 665 KB Photo 3. Site envahi par la jussie.jpg 2 MB Photo 4. Action de gestion d'un site envahi par l'hydrocotyle.jpg 2 MB

Pour plus d'informations, vous pouvez joindre :

Marie Patinet Université de Liège Gembloux Agro-Bio Tech Biodiversité et Paysage
Story image
Story image

 

 

A propos de Bruxelles Environnement

Bruxelles Environnement est l'administration de l'environnement et de l'énergie de la Région de Bruxelles-Capitale. En tant que service public, Bruxelles Environnement a pour mission d'étudier, surveiller, gérer et apporter son expertise dans les domaines de l'air, la nature, l'eau, les sols, les déchets et le bruit. L'administration délivre également des permis d'environnement et de contrôle de leur respect, soutient des projets d'éducation, d'information et de sensibilisation à l'environnement et développe ses activités dans le domaine de l'écoconstruction. Bruxelles Environnement pilote de plus le plan régional Air-Climat-Energie. Autant de missions qui visent à préserver l'environnement, à soutenir les Bruxellois et ainsi améliorer leur qualité de vie.

Bruxelles Environnement
Site de Tour & Taxis
av. du Port, 86C/3000 B
1000 Bruxelles