Bruxelles Environnement et Bebat lancent un appel à projets afin de stimuler l'innovation en matière de réutilisation et de seconde vie des piles et batteries rechargeables

Bruxelles Environnement et Bebat lancent un appel à projets afin de stimuler l'innovation en matière de réutilisation et de seconde vie des piles et batteries rechargeables

COMMUNIQUE DE PRESSE, le 1er mars 2021

Bruxelles Environnement, en collaboration avec Bebat, lance aujourd'hui pour la première fois un appel à projets visant à soutenir des projets circulaires et innovants en matière de réemploi et de seconde vie de piles et batteries usagées et rechargeables et de matériaux précieux, et ainsi encourager davantage la transition vers une économie circulaire. Les projets sélectionnés peuvent bénéficier chacun d’un financement allant jusqu’à 30 000 euros et doivent se dérouler entre mars 2021 et la fin de l’année 2022. Les propositions de projets peuvent être déposées jusqu'au vendredi 30 avril 2021.

Donner une seconde vie aux piles et batteries rechargeables

Les piles et batteries rechargeables sont omniprésentes dans notre société moderne, il suffit de penser à la batterie d'une voiture électrique, d'un smartphone ou d’une trottinette électrique. Ces piles et batteries sont généralement remplacées lorsqu’elles ne fonctionnent plus qu’à 70-80% de leur capacité ou lorsqu'elles sont défectueuses. Mais après cette première vie, il y a une seconde vie qui attend ces batteries, et ce pour toutes sortes d'applications secondaires telles que le stockage d’énergie solaire ou l’utilisation comme batterie domestique.

Nele Peeters, Directrice Marketing, Operations & Innovation chez Bebat, explique : « Le réemploi des piles et batteries et les applications « seconde vie » de celles-ci sont des activités relativement nouvelles qui se sont développées ces dernières années grâce à une nette croissance des grosses batteries rechargeables dans les appareils et les véhicules. Avec cet appel à projets, nous voulons, en collaboration avec Bruxelles Environnement, soutenir des initiatives visant à mettre en place ou à développer des projets innovants qui contribuent à la fermeture, de manière durable, du cycle des matériaux composant les piles et batteries. Nous voulons ainsi stimuler l'innovation circulaire et partager les connaissances, l'expertise et le savoir-faire technique entre les acteurs du secteur, Bebat et Bruxelles Environnement ».

Savoir-faire, expertise et 30.000€

Avec cet appel, Bruxelles Environnement et Bebat veulent soutenir des projets qui renforceront le secteur des piles et batteries. Les deux organisations veulent ainsi créer de nouvelles synergies, en termes de connaissances et d'expertise concrètes, ainsi qu’entre les pairs du secteur et les participants. Les deux organismes soutiendront à plusieurs niveaux les projets sélectionnés dans le cadre de cet appel à projets.

Frederik Lesseliers, chef de projet au sein du département Déchets de Bruxelles Environnement, explique : «C'est une invitation à se lancer dans l’économie circulaire ou à poursuivre sur cette voie qui inspire de plus en plus d’entrepreneurs. Ce tournant est nécessaire pour la planète : l’utilisation du nombre de batteries augmente chaque année et leur empreinte écologique est élevée. Les ressources ne sont pas inépuisables et il faut diminuer drastiquement nos déchets. Pour lancer leur projet, les lauréats bénéficieront d’un important coup de pouce financier. 80 % des coûts engendrés pourront être financés, pour un maximum de 30 000 euros par projet. Ils pourront aussi profiter de l’expertise de Bruxelles Environnement et de Bebat puisqu’un accompagnement est prévu.  Nous leur offrons également la possibilité de développer davantage leur réseau et d’accroître leur visibilité. De plus, et ce n'est pas négligeable, l’accès à la matière première, à savoir les piles et batteries en fin de vie, peut être facilité par Bebat ».

Les projets doivent se concentrer sur la fermeture, de manière durable, du cycle des matériaux composant les piles et batteries. Autrement dit, les mots clés de cet appel à projets sont "réemploi" et "seconde vie" avec un objectif clair : prolonger la durée de vie des piles et batteries rechargeables ou de leurs composants. En outre, cet appel vise les projets qui, à long terme, peuvent générer un rendement à la fois pour le demandeur et pour Bruxelles Environnement /la Région de Bruxelles-Capitale et Bebat, et qui sont donc basés sur un modèle de revenus. Ceci implique donc un rendement économique. Le partage des connaissances et de l'expertise peut également signifier une plus-value économique.

Vous trouverez ici de plus amples informations sur les conditions et la procédure de demande.

Florence Cooreman
Florence Cooreman Consultant, Whyte Corporate Affairs

 

A propos de Bruxelles Environnement

Bruxelles Environnement est l'administration de l'environnement et de l'énergie de la Région de Bruxelles-Capitale. En tant que service public, Bruxelles Environnement a pour mission d'étudier, surveiller, gérer et apporter son expertise dans les domaines de l'air, la nature, l'eau, les sols, les déchets et le bruit. L'administration délivre également des permis d'environnement et de contrôle de leur respect, soutient des projets d'éducation, d'information et de sensibilisation à l'environnement et développe ses activités dans le domaine de l'écoconstruction. Bruxelles Environnement pilote de plus le plan régional Air-Climat-Energie. Autant de missions qui visent à préserver l'environnement, à soutenir les Bruxellois et ainsi améliorer leur qualité de vie.

Bruxelles Environnement
Site de Tour & Taxis
av. du Port, 86C/3000 B
1000 Bruxelles