A 100 ans, le Jardin botanique Jean Massart s’offre une nouvelle jeunesse

A 100 ans, le Jardin botanique Jean Massart s’offre une nouvelle jeunesse

Rénové et ancré dans la modernité, il se dévoile au public

Communiqué de presse, le 22 mai 2022

Beaucoup de citoyens ne le connaissent pas encore. Le Jardin botanique Jean Massart attenant à Rouge-Cloître à Auderghem et géré par Bruxelles Environnement, en étroite collaboration avec l’Université libre de Bruxelles, est pourtant une petite perle. Ses collections comptent quelque 2000 espèces végétales, dont certaines sont rares, et il bénéficie d’une très riche biodiversité, avec notamment plus de 3000 insectes recensés. C’est l’un des jardins botaniques les plus riches de Belgique, un site de 4 hectares et demi classé pour son intérêt scientifique et esthétique, et protégé en tant que zone Natura 2000.

Pour célébrer son centenaire en cette Journée internationale de la biodiversité, le grand public est invité à le visiter. Les promeneurs peuvent désormais découvrir le jardin sous son plus beau jour. Le site et ses collections ont en effet bénéficié d’une rénovation complète.

Alain MARON, Ministre bruxellois de la Transition climatique et de l’Environnement : « je me réjouis de la rénovation de ce lieu unique, qui contribue grandement à la connaissance et à la préservation de la biodiversité en Région bruxelloise et au-delà des frontières régionales. Cette rénovation, qui lui rend son lustre d’antan, l’ouvre aussi au grand public en lui offrant différents parcours interactifs et didactiques pour découvrir la richesse du vivant à Bruxelles. Une richesse qu’il est essentiel de connaître et préserver pour construire une ville-nature agréable à vivre pour toutes et tous. »
Axel Demonty, architecte paysagiste, en charge du Jardin botanique Jean Massart chez Bruxelles Environnement : « Des bâtiments ont été entièrement rénovés sous les standards passifs. C’est le cas du pôle des jardiniers et du laboratoire « qualité de l’air ». Nous avons également redessiné l’ensemble des chemins sur base des plans historiques et unifié le revêtement. Et pour informer et inspirer le grand public, nous proposons un parcours didactique qui les emmène de la zone humide à la collection de plantes médicinales, en passant par l’arboretum et le jardin évolutif. Ce parcours inclura, et c’est une grande nouveauté dans les parcs de Bruxelles Environnement, des expériences de réalité augmentée ».

Grâce à l’application Belby et des QR Codes, les visiteurs pourront tester deux parcours interactifs et connaître les secrets du jardin. Les balades sonores leur permettront de découvrir le jardin avec ceux et celles qui le connaissent comme leur poche, que ce soit une architecte paysagiste, un médecin phytothérapeute, ou encore un botaniste. Les expériences Wow ! dévoileront les coulisses du Jardin Croisez. En scannant des QR Codes, les promeneurs croiseront, via l’écran de leur smartphone, des jardiniers, des chercheuses, des photographes et d’autres guides qui font vivre cette partie du jardin. Pour en profiter au mieux, ils seront invités à filmer et à avancer en suivant le trajet de la caméra. Et ce n’est qu’un début ! De nouvelles expériences verront le jour au fil des mois dans le jardin.

Si le jardin a grandi et beaucoup changé depuis sa création en 1922, il est resté fidèle à l’esprit de son fondateur, le professeur de botanique à l’Université libre de Bruxelles Jean Massart. Ce grand défenseur de la nature voulait que ses élèves y apprennent au plus proche du terrain, et que les Bruxellois prennent plaisir à déambuler dans les allées dessinées par son ami, l’architecte paysagiste Jules Buyssens. Une exposition retrace l’histoire de ce jardin.

Eric Hennaut, commissaire de l’exposition du CIVA : « L’exposition présentée par le CIVA invite à explorer l’histoire riche et mouvementée de ce jardin botanique hors du commun. Le botaniste et créateur du Jardin Jean Massart choisit le concept original d’un jardin éthologique qui reconstitue, en une sorte de Belgique miniature, les principaux milieux naturels du pays. Désireux de lui donner une forme séduisante afin d’intéresser un large public, il collabore avec l’architecte paysagiste Jules Buyssens. Aujourd’hui, le jardin a retrouvé toute sa splendeur grâce à un projet de restauration ambitieux qui permet au public de découvrir les traces de ce riche passé. »
Annemie Schaus, rectrice de l’Université libre de Bruxelles : « Je suis particulièrement heureuse qu’un riche programme permette de célébrer le centenaire du Jardin Massart et sa rénovation. La découverte de ce lieu d’exception fut pour moi un moment de pur bonheur. L'Université libre de Bruxelles est fière de célébrer le grand biologiste que fut Jean Massart, figure majeure des sciences botaniques au sein de notre Institution, et d’avoir ainsi à sa disposition un merveilleux lieu de recherche, de formation et d’enseignement, au plus proche des réalités naturelles. »
Sophie de Vos, bourgmestre d’Auderghem : « La commune d’Auderghem a toujours été heureuse d’accueillir un joyau de botanique et de biodiversité sur son territoire, et a même œuvré via son ancien bourgmestre, alors Ministre de l’environnement, pour que l’ULB y conserve des activités universitaires alors que Bruxelles Environnement reprenait la gestion du site. La collaboration a toujours été excellente et la rénovation du site réalisée à l’occasion de ce centenaire augure de beaux projets à développer, notamment en reliant mieux le jardin au prieuré de Rouge-Cloître. » 

 

Un programme festif de mai à septembre

Dans la foulée de la cérémonie officielle de ce midi, en présence notamment du ministre bruxellois de l’Environnement Alain Maron, de la bourgmestre d’Auderghem Sophie ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ de Vos et de la rectrice de l’ULB Annemie Schaus, le site a ouvert ses portes au grand public dès 14h pour une fête d’ouverture. Au programme : fanfare, visites guidées, jeux pour enfants… mais aussi l’inauguration de l’exposition présentée par le CIVA : « Jardin Massart. 100 ans d’histoires botaniques ».

Le programme du centenaire se poursuivra jusque septembre avec des expositions, projections, conférences, visites guidées, colloques, spectacles et animations, sans oublier la nouvelle guinguette vélo « Eddy », exploitée par BARC, qui propose des produits bios et locaux, ainsi qu’une bière brassée spécialement pour l’occasion : la Jean&Jules et une glace concoctée avec l’une des herbes du site. ​ ​

Petits et grands peuvent également profiter des aires de détente du site et des 2 plaines de jeux à proximité. Le jardin est accessible aux personnes à mobilité réduite.

Découvrez le programme complet des activités du centenaire sur le site de Bruxelles Environnement.

Story image

 

Story image
Story image
Story image
Story image

Contacts presse :

Pascale Hourman
Pascale Hourman Porte-parole, Bruxelles Environnement
Ophélie Boffa
Ophélie Boffa Porte-parole, ULB
Simon Vandamme
Simon Vandamme Attaché de presse, Cabinet du ministre Alain Maron

 

 

A propos de Bruxelles Environnement

Bruxelles Environnement est l'administration de l'environnement et de l'énergie de la Région de Bruxelles-Capitale. En tant que service public, Bruxelles Environnement a pour mission d'étudier, surveiller, gérer et apporter son expertise dans les domaines de l'air, la nature, l'eau, les sols, les déchets et le bruit. L'administration délivre également des permis d'environnement et de contrôle de leur respect, soutient des projets d'éducation, d'information et de sensibilisation à l'environnement et développe ses activités dans le domaine de l'écoconstruction. Bruxelles Environnement pilote de plus le plan régional Air-Climat-Energie. Autant de missions qui visent à préserver l'environnement, à soutenir les Bruxellois et ainsi améliorer leur qualité de vie.

Bruxelles Environnement
Site de Tour & Taxis
av. du Port, 86C/3000 B
1000 Bruxelles